Quelles sont les maladies du berger allemand

Même bien élevé, votre berger allemand peut contracter certaines maladies. Vous pourrez soigner par vous-même les plus bénignes (acné, inflammation, toux, etc) ; pour les plus graves (rage, maladie de Carré, hépatite, …) vous consulterez aussitôt le vétérinaire.

Il est bon de reconnaître certains symptômes significatifs pour prendre les décisions qui s’imposent.

Comportement

Un chien en bonne santé est alerte, son poil brillant. Il a bon appétit et se montre enjoué, toujours prêt à participer : il présente le comportement normal d’un berger allemand avec toutes ses qualités particulières.

L’animal mal en point se renferme sur lui-même. Il cherche à se dissimuler, reste prostré, ne mange plus, parfois même gémit. Il recherche les caresses, son pouls s’accélère (normalement 70 pulsations par minute), sa truffe est chaude, etc.

Dans tous les cas, notez soigneusement ce qui vous semble anormal pour pouvoir éventuellement apporter tous les éléments possibles au vétérinaire.

En effet, devant l’impossibilité d’interroger le patient, nul, autre que son maître ne peut expliquer ce qui ne va pas.

Les bobos à soigner soi-même

L’acné ou l’inflammation des glandes sébacées

L’acné ou l’inflammation des glandes sébacées (qui secrètent la sueur) se manifeste par des petits boutons sur la face et le cou.

On les guérit en général assez bien en nettoyant très soigneusement le poil, quotidiennement, et en y appliquant un mélange de teinture d’iode et de glycérine.

Les pellicules

Elles sont les mêmes que celles de la chevelure humaine, et généralement difficiles à combattre.

Eliminez-les par un brossage énergique et, éventuellement, baignez le chien avec un shampoing antipelliculaire léger.

Les rhumatismes

Les rhumatismes, qui peuvent être accompagnés de fièvre, sont guérissables par l’aspirine et quelques médicaments spécifiques.

Vous pouvez aussi poser des emplâtres chauds sur le membre douloureux.

Les inflammations du pied

Elles sont assez fréquentes dans les régions rocailleuses. Elles sont dues à l’usure des coussinets sur les surfaces dures.

Le repos est un excellent remède (souvent difficile à obtenir). Mais il faut aussi désinfecter la partie blessée et l’enduire de graisse ou de pommade grasse.

La toux

Elle se manifeste parfois en hiver.

Soignez l’animal avec des aliments liquides relativement chauds et l’absorption d’antibiotiques légers.

Un lait chaud sucré peut être aussi efficace s’il y a bronchite.

L’indigestion

L’indigestion, fréquente en été, peut être consécutive à un coup de chaleur. Elle se manifeste par un comportement anormalement mou du berger allemand et des spasmes vomitifs.

Si le chien parvient à rendre, laissez-le jeûner une journée, en lui donnant simplement un peu de camomille légère.

Dans le cas contraire, présentez-le à un vétérinaire qui lui administrera un vomitif.

La gastro-entérite

Il ne faut pas confondre cette indigestion avec la gastro-entérite : une inflammation de l’estomac due à une mauvaise alimentation.

Là aussi, pratiquez le jeûne et donnez du jus de citron chaud et sucré, dilué dans de l’eau, en alternance avec du thé froid.

Surtout pas de lait ! Après une journée : pâtes et riz cuits à l’eau.

Les yeux

Les yeux sont fragiles et peuvent souvent être infectés.

La meilleure solution consiste à les laver régulièrement avec un tampon de gaze imbibée d’eau bouillie. Vous débarrassez ainsi le bord des paupières des poussières qui ont pu s’infiltrer.

Les affections graves

Les petits ennuis décrits précédemment sont du domaine courant. Ils ne risquent guère d’avoir une action néfaste sur la vie de votre chien.

Malheureusement, certaines maladies infectieuses sont bien redoutables.

La maladie de Carré

La maladie de Carré contre laquelle le chien doit être vacciné, attaque surtout les chiots. Elle est heureusement en voie de disparition.

Elle se manifeste par un manque d’appétit, une crainte de la lumière et une forte température. Après une semaine, le chien tousse puis un écoulement nasal important se produit.

Cette maladie persiste en général un mois ; si le chien en réchappe, il est immunisé.

La rage

La rage est transmise par de nombreuses espèces animales (rat et renard surtout).

Le chien atteint devient apathique puis connaît des fureurs intermittentes. Il s’ensuit une paralysie de la mâchoire, puis la mort.

Le malade doit être vacciné par précaution, mais sa vie est en danger. Le vaccin est également préventif.

La leptospirose

Elle attaque surtout les adultes et se transmet par l’urine, l’eau stagnante ou le contact avec les rats.

Il en existe 2 formes dont les symptômes les plus spectaculaires sont :

  • des hémorragies
  • et un comportement éteint avec refus de l’eau

Le vaccin polyvalent, fait à la naissance, (maladie de Carré, hépatite contagieuse et leptospirose) doit suffire à protéger le chien.

S’il est attaqué, un traitement à la pénicilline sera efficace.

L’hépatite contagieuse

Cette hépatite se manifeste surtout chez les chiots.

Elle est caractérisée par un désintéressement du monde extérieur et des vomissements avec diarrhée.

Le vaccin agit à titre préventif, mais il existe aussi un sérum curatif.

Autres maladies

D’autres maladies graves risquent d’atteindre les chiens et, en particulier, des affections humaines comme la tuberculose, l’asthme, le tétanos, la grippe, etc.

Les soins sont les mêmes que pour nous.

27 commentaires

  1. Lucie 24/09/2017
  2. Karine 22/08/2017
  3. Barradi 20/08/2017
    • Lemière 07/09/2017
  4. robineau patricia 11/07/2017
  5. Ghayazi 27/04/2017
  6. Daniel Cuney 22/04/2017
  7. bulgarelli 29/03/2017
    • Baron 25/04/2017
    • Viviane 01/06/2017
  8. Geordie 18/03/2017
    • Nusillard Sylvie 21/04/2017
    • Lopez 04/05/2017
  9. REVELARD 27/02/2017
    • CLAUDE HOMBOURGER 08/03/2017
  10. samson 15/12/2016
    • Lefebvre yves 14/01/2017
    • Baron 25/04/2017
  11. andrianarisoa 21/11/2016
    • Jarreau 05/03/2017
    • Laura 12/03/2018
  12. Paul 11/11/2016
  13. Vaillant 09/08/2016
  14. Mikael 04/05/2016
    • Martine 14/11/2016
  15. Torrent 28/04/2016
  16. Hassan 27/06/2015

Ajouter un commentaire