Comment entretenir l’hygiène du berger allemand

Incontestablement, un chien bien entretenu se sent mieux dans sa peau, exprime plus sa joie de vivre et se trouve tout naturellement moins exposé à la maladie.

Le pelage

Brossez votre berger allemand au moins 3 fois par semaine. Son poil ras facilite la tâche au maximum. Cela ne vous prendra que quelques instants et les poils du chien seront démêlés.

Vous éliminerez une bonne partie de ceux qui tombent et lui éviterez par conséquent de les avaler.

D’autre part, ce dépoussiérage redonnera son lustre au poil ; votre chien aura tout de suite belle allure. Constatons que l’animal se soumet de très bonne grâce à cette toilette rapide.

Il apprécie tout particulièrement un brossage énergique ; utilisez une brosse en poils de sanglier, la meilleure, elle est efficace et ne fait pas mal.

Le berger allemand a une réelle attirance pour l’eau et n’en a absolument pas peur. Très bon nageur, il sait plonger et n’hésite pas, à l’occasion, à se jeter de plusieurs mètres de hauteur.

Cette prédisposition naturelle facilite évidemment le bain donné occasionnellement, avec un shampooing insecticide pour lutter contre les parasites du pelage.

En revanche, les chiots sont plus fréquemment soumis au bain. Prenez garde de ne pas leur tremper le museau et d’isoler les oreilles de l’eau.

Le liquide doit toujours être bien tiède, en particulier pour les petits.

Laissez ensuite le chien s’ébrouer et se rouler dans l’herbe ou le sable, puis brossez-le méticuleusement. Voici la meilleure méthode pour éviter « l’odeur du chien » qui rebute souvent beaucoup de personnes.

Les shampooing secs sont très conseillés pendant la période hivernale. Mieux vaut ne pas mouiller le chien qui risquerait de prendre froid. Ils assouplissent la fourrure, éliminent les parasites et rendent le pelage beaucoup plus brillant.

Une brosse à poils de sanglier

Une brosse à poils de sanglier

Les ongles

L’entretien des ongles est également important, de préférence pour les sujets qui ne se dépensent pas beaucoup.

En effet, la croissance des griffes est constante et, si l’animal n’a pas l’occasion de les user en se déplaçant, elles peuvent gêner sa locomotion.

Limez-les en procédant avec douceur.

Les dents

L’entretien des dents se fait naturellement lorsque le chien ronge des os ou mange du pain sec et des biscuits durs.

On peut toutefois le compléter par un brossage normal au dentifrice (il faut que l’animal l’accepte, ce n’est pas toujours évident).

En cas de formation de tartre, on consultera régulièrement le vétérinaire (une fois par an).

Interdisez au berger allemand de croquer les pierres ou les morceaux de bois dur, il risque d’abîmer l’émail. Il n’est pas inutile de rappeler que bonbons et friandises très sucrées contribuent au développement de la carie.

Les parasites du poil

Dernier souci d’entretien : les parasites du poil.

Aujourd’hui, il existe de larges gammes de colliers insecticides qui assurent une bonne protection.

C’est une manière discrète et efficace de protection permanente ; mais évitez que votre chien de race ne côtoie les vagabonds du quartier.

Un collier insecticide

Un collier insecticide

7 commentaires

  1. millard 29/06/2017
  2. Benlaldj 06/06/2017
  3. roger 04/04/2017
  4. guery carine 18/01/2017
  5. Cherchali 25/09/2016
  6. Langevin 28/08/2016
    • Cherchali 25/09/2016

Ajouter un commentaire